Harry Potter : le top 7 des morts les plus déchirantes (version livres)

Harry Potter : le top 7 des morts les plus déchirantes (version livres)

Harry Potter a bouleversé le monde de la littérature, celui du cinéma mais surtout… Nos vies ! Et s’il y a bien un élément qui a marqué les lecteurs, ce sont certaines morts, parfois inattendues et souvent déchirantes. On vous propose donc une session pleurs et mouchoirs avec le top 7 des morts les plus déchirantes des livres Harry Potter. Pourquoi top 7 ? Ça tombe sous le sens non ? 

7 – Lupin & Tonk 

Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1

On commence avec deux personnages pour le prix d’un puisque Lupin et Tonk fonctionnent en tandem et ont le droit exactement à la même conclusion. La scène de leur mort est tout simplement… Éludée. Nous ne les verrons pas mourir, il feront simplement partie des trop nombreuses victimes de la bataille de Poudlard. Il est donc difficile de trouver la scène de leur mort marquante.

Ce qui est plus violent par contre, ce sera la découverte de leur mort par Harry, devenu parrain de leur fils et se sentant responsable. Leur décès est cependant une énorme frustration en tant que lecteur, puisque même si Harry en discute avec le spectre de Lupin, cette mort manque de force (n’étant pas montrée). Ces personnages auraient probablement mérité une meilleure fin, digne de l’impact qu’ils ont eu sur la vie de Harry.

6 – Cédric Diggory 

Harry Potter et la Coupe de Feu

La mort de Cédric Diggory est une tragédie aussi bien dans les livres, qu’en dehors. Nul besoin d’expliquer pourquoi le décès d’un élève de 17 ans est monstrueux à vivre pour ses camarades, ses professeurs et sa famille. Mais pour le lecteur, la disparition de Cédric est choquante pour une simple et bonne raison : il s’agit du premier personnage à mourir parmi ceux que l’on suit.

Tantôt rival, tantôt ami de Harry, Cédric est décrit comme un jeune homme certes beau, mais également loyal, vertueux et très courageux. Voir ce garçon plein de potentiel mourir tandis que Voldemort ressuscite ne signifie qu’une chose : fini de rigoler ! Désormais, il va y avoir des morts et la tragédie peut tomber n’importe où, sur n’importe qui…

5 – Dobby 

Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 1

Serviteur non-officiel mais fidèle de Harry Potter, Dobby est parti en héros, sauvant Harry et ses amis d’une mort certaine. Mieux : il les sauve de ses anciens maîtres qu’il n’avait jamais cessé de craindre : les Malefoy. Cette mort est très violente non pas sur le moment, mais quelques instants après, quand Harry décide de l’enterrer.

Cela se fait sans l’aide de la magie, avec une pelle et à la force des bras. Et là est le plus bel hommage que Harry offre à son ami disparu : il se tue à la tâche comme le font les elfes toute leur vie. Il insuffle ses émotions dans chaque pelletée de Terre afin d’exorciser la douleur d’avoir perdu son fidèle compagnon.

4 – Hedwige

Harry Potter à l’Ecole des Sorciers

Et puisqu’on parle de fidèle compagnon, autant parler d’une mort encore plus douloureuse : celle d’Hedwige. Cela est un peu passé à la trappe dans les films (faute de temps), mais Hedwige n’est pas qu’un animal de compagnie rapportant les lettres. Cette chouette, aussi magnifique qu’intelligente, est une véritable amie pour Harry. Fidèle et loyale, elle a également un caractère bien trempé. Elle ne manque d’ailleurs pas de réprimander son maître à sa manière, quand ce dernier est d’un peu trop mauvaise humeur !

Hedwige est un pilier pour Harry qui n’a qu’elle comme compagnon durant ses étés chez les Dursley, ainsi que dans les nombreux moments où il se sent abandonné. La mort de sa chouette est une des plus soudaine, puisque abattue par un Mangemort désireux d’attraper l’élu. D’autant plus qu’il s’agit de la première mort du Tome 7, ce qui donne vite le ton pour le reste de l’aventure… 

3 – Albus Dumbledore 

Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

On entre dans le top 3 avec l’un des plus grand sorciers de tous les temps : Albus Dumbledore. Mentor, ami, protecteur et professeur de Harry, Dumbledore est un des personnages les plus emblématiques de la pop-culture. Sa mort ne signifie qu’une chose : Harry n’est désormais plus en sécurité nul-part ! Plus personne ne sera là pour le protéger de Lord Voldemort et Poudlard ne sera plus ce havre de paix qu’il fut autrefois… Une mort d’autant plus bouleversante, du fait que celle-ci survienne au sein même du château, par la main d’un des personnages les plus ambigus qui soit : Severus Rogue. Rogue contre qui Harry nourrissait des soupçons depuis le début de l’année et dont Dumbledore se portait garant (à juste titre certes, mais Harry ne l’apprendra qu’un an plus tard).

La mort de Dumbledore laisse donc Harry et ses amis démunis, seuls avec les maigres indices qu’il leur a laissés. Cette mort marque également un tournant pour le monde des sorciers, qui perd le seul homme en mesure de tenir Lord Voldemort à distance du pouvoir. En bref, la mort de Dumbledore laisse Harry seul avec ses doutes, sa peur et son incertitude, le tout dans un monde ayant basculé dans le chaos.

2 – Fred Weasley

Harry Potter et les Reliques de la Mort – Partie 2

Contrairement à Dumbledore, cette mort n’a pas d’impact spécial sur le monde de la sorcellerie. Cependant, elle est une des plus déchirantes décrites dans les livres. Survenant durant la bataille de Poudlard, Fred meurt pendant un moment d’accalmie, rendant la réalité d’autant plus dure à accepter. Alors que son frère Percy se détourne du ministère pour redevenir fidèle à sa famille, celui-ci fait un trait d’esprit qui amuse beaucoup Fred. Ce dernier en rigole alors de bon cœur, avant qu’une explosion ne survienne, le tuant sur le coup.

Outre le choc de la mort d’un personnage aussi sympathique, c’est la réaction de Ron qui aura tendance à nous émouvoir. Ce dernier est triste mais surtout en colère ! Une colère lui donnant envie de tuer, de faire mal, de faire souffrir les Mangemort autant que lui souffre de la mort de son grand frère. Cette mort est d’une violence indescriptible car elle nous met à la place de Ron. Cette disparition nous fait nous demander quelle serait notre réaction si nous voyions un proche se faire tuer lors d’une scène de guerre. Et quelle serait notre réaction face à une horreur pareille.

1 – Sirius Black

Harry Potter et l’Ordre du Phoenix

La mort de Sirius Black est indéniablement celle qui fera le plus souffrir Harry. Celle qui opère un basculement dans sa façon de combattre Voldemort et ses fidèles. Et pour cause : avec la perte de Sirius, Harry voit partir son parrain, son ami, son confident, son frère et le père qu’il n’a jamais eu. Il perd le seul lien qui le reliait à ses parents disparus.

Plus que la tristesse, c’est la rage qui animera Harry après la perte de son parrain. Une rage le poussant d’ailleurs à saccager le bureau de Dumbledore (scène malheureusement éludée dans le film) et à utiliser un sortilège impardonnable contre la meurtrière de son parrain. Cette mort pousse même Harry à déclarer, en début de Tome 6 (Le Prince de Sang-Mêlé), qu’il tuera autant de Mangemorts que possible, ainsi que Voldemort s’il y arrive. Cette mort est à la fois celle qui fera le plus souffrir Harry et celle qui le poussera à se battre de toutes ses forces pour vaincre les forces du mal.

Bon ! Maintenant qu’on a rendu votre journée bien déprimante, on vous propose le même top version films, histoire de pleurer encore un bon coup ! Pour toujours plus de contenu Harry Potter, voici Wirzarding World. Et vous ? Quelle mort pensez-vous être la plus triste dans les livres Harry Potter

2 Rétroliens / Pings

  1. Ce moment où Franck Dubosc passait le casting pour... Indiana Jones
  2. "Les animaux fantastiques" : les sorciers de retour en force ! [critique]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*