Asgard : la demeure des dieux de la mythologie nordique

Asgard, la demeure des dieux de la mythologie nordique
Asgard, le royaume des dieux.

Asgard est, selon la mythologie nordique, la demeure des dieux. Elle est comparable au mont Olympe grec, mais dans sa version scandinave.

Très importante dans la mythologie nordique, Asgard appartenait à un système de croyances complexes sur les plans religieux, mythologique et cosmologique, partagées par les peuples scandinave et germanique. Dans le folklore scandinave, la mythologie nordique a longtemps tenu un grand rôle culturel. Et  certaines traditions ont même été maintenues jusqu’à nos jours.

Les origines du mythe

La mythologie nordique est constituée de légendes provenant de la religion nordique ancienne et racontées autrefois dans une grande partie de l’Europe du Nord (Norvège, Suède, Danemark, Islande et Allemagne). Longtemps transmise oralement, cette mythologie ne fut consignée par écrit qu’au Xe siècle. Le panthéon nordique accorde une grande place à la nature, la femme et la divination associée aux runes.

La source principale de ce mythe se trouve être un recueil intitulé l’Edda de Snorri (ou Edda), rédigé par l’historien et poète Snorri Sturluson dans la première moitié du XIIIe siècle. Véritable chef d’œuvre littéraire de la période médiévale, cet ouvrage nous permet d’apprécier l’intégralité des mythes nordiques et légendes scandinaves.

Cette riche tradition mythologique reste également une source d’inspiration dans la littérature moderne, ainsi que pour d’autres formes d’œuvres d’art, notamment les films (avec le MCU), les bandes dessinées et les jeux-vidéo. L’étymologie du mot Asgard signifie « enceinte des Ases ».

Le mythe

Il existe neuf mondes dans la mythologie nordique. Niflheim, Muspelheim, Asgard, Midgard, Jotunheim, Vanaheim, Alfheim, Svartalfheim et Helheim. Ces neuf mondes se trouvent dans les branches et les racines de l’arbre des mondes : Yggdrasil. Ces royaumes sont la maison de différents types d’êtres, comme les dieux, les déesses ou les géants.

Représentation des neuf royaumes de la mythologie nordique, dont Asgard.
Les neuf royaumes de la mythologie nordique, dont Asgard.

Au milieu des mondes, Asgard domine le ciel. L’entrée du royaume passe par le Bifröst, surveillé par Heimdall, le gardien des dieux.

Le domaine d’Asgard est la terre entourant et englobant la ville d’Asgard. Il est aussi intéressant de savoir que le mot moderne « Wednesday » (mercredi) vient du mot germanique Wotan signifiant « Odin ». Mercredi, c’est donc « le jour d’Odin ».

Odin

Odin vit dans une maison appelée Valaskjálf. Au sommet de sa demeure se présente une haute tour. On y trouve un trône appelé Hlidskjálf d’où il peut observer les neuf mondes. Les pouvoirs d’Odin sont immenses. Il peut notamment se métamorphoser, se téléporter, voir dans le passé et dans le futur.

Ce dernier épouse la déesse Frigg, et ensemble, ils ont deux fils : Baldr et Hod. Mais Odin a également d’autres enfants, nés de diverses unions.

Il rend souvent visite à des géantes de Jötunheim. Cela aboutissant à la naissance de Thor, le fils qu’Odin eut avec la géante Fjörgyn. Contrairement à sa représentation dans l’univers Marvel, son fils Thor avait des cheveux et une longue barbe rousse. Les ennemis les plus communs de Thor étaient les géants qui résidaient à Jötunheim. Quand les tempêtes arrivaient, les gens savaient que Thor combattait en leur faveur. C’est pourquoi ils l’appelaient le dieu du tonnerre.

Illustration de Thor dans la mythologie nordique.

La mythologie scandinave dans la culture populaire

Jusqu’au XIXe siècle, la mythologie nordique était peu connue en dehors de la Scandinavie. Mais grâce à la publication à grande échelle de ces mythes et légendes, les références aux dieux et aux héros nordiques se sont répandues. On les retrouve dans la culture littéraire européenne, en particulier en Scandinavie, mais aussi en Allemagne et en Grande-Bretagne.

À la fin du XXe siècle, ces références sont devenues courantes dans la littérature de science-fiction et de fantasy, ainsi que dans les jeux de rôle.

Asgard dans la science-fiction

Divers auteurs, créateurs de bandes dessinées, cinéastes et producteurs de télévision s’intéressent aux histoires et légendes des dieux d’Asgard. Plusieurs concepteurs de jeux vidéo se sont également appropriés cet univers, tels que Valkyrie Profile, Age of Mythology ou encore Odin Sphere.

On retrouve d’autres individus dans la cosmologie des neuf mondes, mais leur travail reste relativement peu connu par rapport au succès phénoménal et la portée de Marvel Comics et Marvel Studios.

On connaît Asgard à travers le film Thor de Kenneth Branagh et sa suite Thor : Le Monde des ténèbres de Alan Taylor. En 2011, un film d’animation Thor : Légendes d’Asgard voit le jour. Le film fait référence aux récits qui se trouvaient dans les premiers comics Thor, à la suite de l’histoire principale et qui racontaient la jeunesse de Thor et de Loki.

Dans la série télévisée Stargate SG-1, les Asgards sont également une race fictive d’extraterrestres. Race très puissante venant de la galaxie d’Ida, les Asgards sont l’un des alliés les plus puissants de la Terre. Depuis des années, ce peuple antique et bienveillant s’est rendu sur Terre pour surveiller l’évolution des Terriens.

Petite anecdote, Åsgård est le nom d’une ville en Norvège située dans le comté de Troms. Et encore plus surprenant, Richard Wagner a repris Asgard pour son opéra L’Anneau du Nibelung.

Asgard est ainsi un des mythes qui subsiste le plus à travers le temps et qui a su trouver sa place dans notre culture moderne. 

 

Sources : 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*